Europe 1 – La vie numérique après la mort

Europe 1 – La vie numérique après la mort

Interview Bernard Lamon pour Europe 1 

« DEUIL 2.0 – Alors que les données numériques personnelles se développent, leur sort et leur avenir interroge de plus en plus.

Que deviennent vos comptes Facebook, Twitter ou Instagram à votre mort ? Et vos adresses mail, vos mots de passe ou même vos photos en ligne ? Des réflexions gênantes pour beaucoup mais des questions essentielles dans une société où nous produisons de plus en plus de données numériques. S’il existe déjà quelques procédures pour organiser sa mort numérique, elles sont encore largement méconnues.

Selon la Commission nationale informatique et libertés (Cnil), un profil Facebook sur 100 appartiendrait à une personne décédée, soit 13 millions de profils dans le monde. Selon une autre étude de Entrustet, relayée par Slate, trois personnes inscrites sur le réseau social de Mark Zuckerberg meurent chaque minute dans le monde. Du jour au lendemain, qu’advient-il du compte de la personne décédée ? Que deviennent donc nos données après notre mort ? Eléments de réponse.  »

Lire la suite en ligne 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

English

Cookies or not cookies ? That is the question...

Nous sommes avocats experts en nouvelles technologies. Votre vie privée compte beaucoup pour nous. Nous utilisons des cookies, dont certains à des fins statistiques anonymes. On appelle cela des cookies "de tierces parties" car ils viennent d'outils extérieurs. Vous avez la possibilité de refuser ces cookies en cliquant sur le bouton "REFUSER LES COOKIES". Informations sur notre politique de gestion des cookies